/* autotplay cinemagraph surfing */ /* END ofautotplay cinemagraph surfing */

Coaching –

Accompagnement

Personnel

Si Vous arrivez sur cette page, ou que son thème vous vous interpelle, c’est que quelque chose en vous vous y pousse. Que cela soit son contenu, la conséquence d’événements passés, que cela réponde à une préoccupation du moment présent ou à un besoin de mieux vous projeter dans un avenir proche ou lointain, là n’est pas l’essentiel…

Pour celles et ceux qui se sont déjà penchés sur la question et seront allés jusqu’à bénéficier de l’une ou l’autre forme de coaching ou d’accompagnement traditionnel très en vogue en ces temps d’incertitudes diverses et variées,  il ne leur aura pas échappé que ces formes de coaching s’appuient sur des échanges oraux, écrits et verbaux sous la conduite d’une personne en principe adéquatement formée.

Aussi variées que puissent être les formes données à ces échanges ou séances (ateliers, cours, discussions individuelles, de groupe, questionnaires psychotechniques…), aussi intéressant et enrichissant que puisse être l’apport découlant de leur contenu, ces formes dites traditionnelles de coaching ou d’accompagnement ont en commun une méthode qui fait appel à une ou plusieurs formes de subjectivités ou de conditionnements :

  • celles du coach, du/de la consultant(e) ou de l’accompagnateur/trice elle-même/lui-même;
  • celles de la/du bénéficiaire qui peut se mentir à lui-même en fonction de ce qu’il éprouve au moment de l’échange;
  • celles de la démarche elle-même, conditionnée par la nature de la réponse à donner ou de la solution à proposer ou à trouver;
  • celles de la ou des méthodes, qui vise/nt à insérer la/le bénéficiaire dans son cadre ou moule.
esSENSiel : Ateliers Découvertes
esSENSiel Accompagnement Personnel

C’est après avoir bénéficié de maintes de ces formes de coaching et d’accompagnement que j’ai pu en percevoir les limites et les symétries.

En matière d’accompagnement, il y a quatre dimensions liées à la nature humaine dont il est bon de tenir compte :

  • L’être humain ne peut pas faire l’économie de la subjectivité. En d’autres termes, il ne peut pas être objectif. Neurocérébralement, nous sommes tous contraints de passer par la case de la perception avant de pouvoir agir ou réagir, nous exprimer, communiquer, nous faire une opinion, juger etc…
  • Le corps ne ment pas. Ce qui signifie par ailleurs que cognitivement, on peut mentir et se mentir à soi-même consciemment ou non.
  • Nous sommes tout bipolaires, car notre cerveau est au bénéfice de deux hémisphères et nous utilisons toujours l’ensemble de nos capacités cérébrales que cela soit à des fins motrices ou cognitives. En conséquence, résumer un individu à « UN profil » ou une couleur est une hérésie. Nous avons à disposition un ensemble de facultés psychomotrices qui nous sont propres et sur lesquelles nous nous appuyons en fonctions des contextes que nous vivons.
  • Nous pensons parce que nous bougeons… et non l’inverse ! Les sciences du mouvement, les neurosciences et la psychologie démontrent qu’un être humain ne peut fonctionner efficacement et harmonieusement que si il y a cohérence entre son corps et sa tête… Cela ne se décrète pas. À défaut, cela l’amène à se dépenser plus que de raison pour un résultat donné, que cela soit au niveau cognitif (mémoire, raisonnement, décisions etc…) ou/et physique (déséquilibre, imprécision, se couper, se cogner, s’encoubler etc…)

C’est fort de ce constat que j’ai pensé une approche en matière d’accompagnement personnel qui se désolidarise du conditionnement dans lequel notre éducation,  nos bagages de toutes sortes, nos règles, nos impératifs sociétaux, légaux, économiques, nous enferment vous comme moi.

Il en a résulté une approche non conventionnelle (mais qui devrait l’être….) qui vise à donner l’opportunité à celles et ceux qui en bénéficient  de se percevoir dans les différentes façons qu’ils ont de se mouvoir.

Quelques aspects de l’approche esSENSiel-ActionTypes®  ci-après :

Quel accompagnement ?
Quel coaching ?

Faire ce qu’il faut pour que ce qui est cherché par la/le bénéficiaire émerge de la démarche d’accompagnement ou de coaching.

Pour nous contacter cliquer ICI.

L’approche esSENSiel-ActionTypes® consiste en ce que devrait être du « coaching » traditionnel, à savoir prendre en compte la personne en tant qu’un individu global et ne s’appuyer ni sur son passé, ni sur son parcours, ni sur ses études, ni sur son secteur d’activité, ni sur des études de marché, ni sur la conjoncture, pas sur ses attentes non plus, pas sur ses problèmes, pas sur ses objectifs, pas sur son entourage amical, professionnel ou familial, pour lui permettre de mieux (se) percevoir, mieux (se) ressentir dans la multiplicité et la variété des contextes de sa vie.

Coacher, accompagner doit se limiter (et ce n’est pas une mince affaire…) à mettre la/le bénéficiaire en position et en situation de trouver les clés de ses besoins ou attentes par elle-même/lui-même; elle/il peut ainsi rester (ou devenir) la/le guide de sa propre vie; il s’agit de tout mettre en oeuvre pour cela et uniquement cela, sans l’influencer en lui suggérant ou en lui ordonnant les voies à suivre. 

Par différentes mises en situation contextuelles, l’approche esSENSiel-ActionTypes® s’attache à créer les conditions susceptibles de permettre à la/au bénéficiaire de découvrir et ressentir  ses préférences motrices intrinsèques par opposition à celles qui lui sont moins naturelles.

C’est fondamental, puisque nous savons aujourd’hui grâce aux progrès en matière de neuroscience et de psychomotricité que nous pensons parce que nous bougeons… et non l’inverse !

Cela signifie qu’il est désormais possible de ressentir en quoi une situation donnée nous affecte positivement ou pas dès lors qu’on a conscience de la posture ou des caractéristiques motrices de son corps dans un contexte donné.

C’est cette conscience d’abord physique, dans des contextes et situations variées qu’esSENSiel-ActionTypes® permet à ses bénéficiaires de ressentir, percevoir et partager.

Comment ça marche ?

C’est physique, c’est ludique, c’est comme un jeu de piste sensoriel qui vous surprendra, vous bluffera autant qu’il vous éclairera !

Pour nous contacter cliquer ICI.

À quelles fins ?

Fort de cette conscience d’elle-même/de lui-même, la/le bénéficiaire sera en position de mieux percevoir comment il agit, interagit et réagit en fonction des contextes et environnements dans lesquels il évolue.

Pour nous contacter cliquer ICI.

Puisque les neurosciences et les découvertes récentes en matière de psychomotricité nous apprennent que les êtres humains « pensent parce qu’ils bougent », un parallèle peut être établi entre ce qui est ressenti et validé physiquement à cette fin dans un contexte donné et le ressenti induit par d’autres activités que celles liées à la mobilité dans un même contexte.

Nos inclinations et priorités neurocérébrales sont similaires quelles soient activées à des fins de mobilité qu’à des fins sensorielles, cognitives, relationnelles…

C’est la synthèse entre les recherches empiriques de B. Théraulaz et R. Hippolyte d’une part, les travaux de I. Briggs Myers Briggs et K. Cook Briggs et les pensées de Carl Gustav Jung qu’ont pu être établi ces liens contextuels dans notre système psychomoteur et neurocérébral.

L’approche esSENSiel-ActionTypes® se propose d’amener un peu de lumière à votre réalité psychomotrice et dans votre quotidien par ce biais.

Thank you for contacting esSENSial

Please leave us your contact information and specify below what is the purpose of your interest.

We look forward to hearing from you

esSENSial team